Contrat de mariage SAINTE-COLOMBE - CENAC

Bonjour à tous,

Je lance cette bouteille à la mer en désespoir de cause.

Adhérenten de GGG, j'habite le Rhône et ne peux me déplacer dans le Gers.

Mes ancêtres Jean SAINTE-COLOMBE et Marguerite CENAC se sont mariés avant le 18 mars 1768 (date de naissance de leur fille Françoise à Mont-d'Astarac), mais où et quand, je ne sais pas. Les registres de Mont-d'Astarac sont lacunaires. J'ai parcouru les registres de toutes les communes où habitent les parrains et marraines de leurs enfants dont je possède l'acte de baptême, en vain. C'est pourquoi je fais la demande suivante. Un bénévole accepterait-il de regarder les tables d'enregistrement des actes notariés de Mirande entre 1763 et 1768 dans l'espoir de trouver la référence de leur contrat de mariage, et ensuite le contrat de mariage?

Merci infiniment.

Marie Frey

Madame Frey,   A noter qu'il

Madame Frey,

 

A noter qu'il y a pour le bureau de Mirande, une table des contrats de mariage, de 1752 à 1781, qui m'évitera peut-être (si je le trouve) une fastidieuse recherche dans les 7 registres de contrôle des actes concernés par la période.

Si jamais je ne trouve rien dans ce registre, je regarderai les registres de contrôle des actes, mais cela prendra un certain temps, et je serai sans doute obligé d'étaler la recherche sur plusieurs jours.

 

Encore cordialement,

Frédéric Baqué

Contrat de mariage Sainte-Colombe

Bonjour Madame Frey,

Je suis Frédéric Baqué, bénévole de l'association, venant en appoint de la cellule entraide pour les recherches sur les actes notariés.

J'ai bien pris note de votre demande ainsi que des informations supplémentaires que vous ajoutez.

Mon prochain passage aux archives, le 29 janvier et une semaine après, début février (je vis et travaille à Toulouse, donc je ne peux tous les jours à Auch)

Bien cordialement,

Frédéric Baqué

 

 

 

Contrat de mariage

J'ai placé votre demande en page d'accueil. Elle sera plus visible et trouvera plus facilement un écho.

Cordialement

 

Merci

Bonjour,

Merci beaucoup, c'est très gentil.

Cordialement,

Marie Frey